Deprecated: elementor/widgets/widgets_registered est obsolète depuis la version 3.5.0 ! Utilisez elementor/widgets/register à la place. in /home/desbrancvt/www/wp-includes/functions.php on line 5758
Actualités – Des branches & vous

Balades au fil de la Bourne

À une trentaine de kilomètres de Valence, à hauteur de Saint-Nazaire en Royans, la rivière Bourne mélange ses eaux cristallines à celles de l’Isère. C’est un point de départ idéal pour explorer ce cours d’eau, de l’aval vers l’amont, jusqu’à sa source à Lans-en-Vercors.

Saint-Nazaire-en-Royans

Implantée au pied des contreforts du Vercors, la commune de Saint-Nazaire en Royans est l’une des portes d’entrée du Parc Naturel Régional du Vercors. Mais avant d’aller serpenter le long des gorges de la Bourne, attardons-nous un instant sur cette ville haute en couleurs avec son aqueduc haut de 35 mètres et long de 235 mètres qui, aménagé aujourd’hui en voie piétonne et accessible par un ascenseur panoramique, offre une vue imprenable sur le Royans, la vallée de la Bourne et le Vercors. En contrebas, en plein cœur du village, une petite base nautique partage les quais du lac avec le fameux bateau à aubes qui propose aux visiteurs des promenades le long de l’Isère.

Un autre centre d’intérêt à Saint-Nazaire en Royans c’est pour la grotte de Thaïs, aménagée pour le tourisme et contenant des vestiges préhistoriques datant la fin du dernier âge glaciaire où elle fut habitée par des groupes humains de chasseurs. La rivière souterraine de Thaïs qui se jette dans la Bourne à sa sortie de la grotte, y a créé un véritable labyrinthe de galeries et de chambres parées de spectaculaires concrétions.

Pont-en-Royans

Un peu plus loin, la Bourne se grossit des eaux de la Vernaison au pied de falaises aux flancs desquelles, s’accochent les maisons colorées de Pont-en-Royans. C’est la signature de ce village médiéval inscrit au titre des monuments historiques. La commune est la porte d’entrée ouest du Parc naturel régional du Vercors et le point de départ des Gorges de la Bourne. Mais Pont-en-Royans se distingue tout particulièrement pour son Musée de l’eau, véritable pépite de l’offre touristique de la région. Ici, on saura tout de l’eau, de sa richesse, de sa préservation, mais on pourra également apprendre à la savourer avec des séances de dégustation au bar du musée et son inestimable collection d’eaux du monde entier.

Bassins du Musée de l'eau à Pont-en-Royans

Le Musée de l’eau, c’est aussi cet environnement exceptionnel avec la confluence de la Bourne et la Vernaison. Une aire de loisirs y a été aménagée en bassins et fontaines au pied du site classé des maisons suspendues de Pont en Royans. C’est un espace de détente et de loisirs très agréable de part son cadre et son équipement, véritable bénédiction au moment des grandes chaleurs de l’été.

Via Rhôna - Des Branches et Vous

Itinéraires sur la Via-Rhona

Depuis sa source à une altitude de 2 209 m, au cœur du massif des Alpes uranaises en Suisse, le Rhône parcours 812 km pour trouver son chemin vers la Méditerranée en façonnant en son delta le singulier pays de Camargue.

Un tiers de sa course à la mer se fait en Suisse avec le formidable point d’orgue du Lac Léman, point de départ de la Via-Rhôna. À partir de ce point, le fleuve poursuit son voyage avec une cohorte d’amoureux de la petite reine qui, profitant de la topographie de la plaine alluviale, se laissent glisser quasiment en roue libre le long de ses berges, idéalement du nord vers le sud pour bénéficier de la poussée du Mistral.

Et si le fleuve a ses méandres, le voyage aussi propose de nombreux chemins de traverse à explorer comme autant d’invitations aux trésors cachés de nos régions.

Palais du Facteur Cheval

Le palais improbable du facteur Cheval

Le Palais idéal est un monument construit à Hauterives, en Drôme des collines par le Facteur Ferdinand Cheval de 1872 à 1912. Il s’agit d’un ensemble architectural d’art brut, syncrétisme de différentes influences portées par l’imagerie issue des grands voyages de la Belle époque. Le site est classé au titre des monuments historiques depuis 1969.

Découverte du centre historique de Valence

Le centre historique de Valence surprendra bien des visiteurs pour la richesse de son patrimoine. Dans un dédale de ruelles où se révèlent des trésors architecturaux, le promeneur, en mettant ses pas dans ceux du petit caporal Bonaparte, pourra s’attarder à la célèbre maison des têtes, le musée d’art et d’archéologie ou la cathédrale Saint-Apollinaire pour déboucher sur un jardin botanique public, véritable poumon vert du centre-ville donné à la ville par Théodore Jouvet, dont le parc porte aujourd’hui le nom.

Renseignez-vous